Logo silhouette de médecinLa pose d’une plaque professionnelle est souvent le point de départ de la carrière d’un médecin. Cela lui permet d’indiquer son cabinet et officialise son installation en ville. Mais avant de la poser, certains nouveaux médecins ont besoin de quelques conseils pour la choisir et la faire réaliser. C’est ce que l’on vous propose d’aborder aujourd’hui en répondant à vos questions les plus courantes sur la fabrication d’une plaque de médecin, via nos 5 astuces.

Médecins, nos conseils pour bien choisir votre plaque professionnelle

La première étape lors de la création de sa plaque professionnelle est de se renseigner auprès du Conseil de l’Ordre de son département pour savoir s’il existe des règles précises, ainsi qu’auprès de la copropriété pour savoir si elle impose également des critères à respecter (matière, couleur, lieu de pose…).
Nous allons donc ici vous donner des conseils qui s’appliquent à la majorité des cas, sur la taille, la matière, le contenu, la pose de votre plaque de médecin, et aborder le cas des plaques de cabinets médicaux rassemblant plusieurs praticiens.

1 – Choisir la taille de sa plaque de médecin

Les dimensions des plaques de médecin sont réglementées. Ainsi, la plaque ne doit pas excéder 30 x 25 cm. Mais dans les faits, les plaques professionnelles standards font 30 x 20 cm.
On peut ajouter une seconde plaque de 30 x 5 cm si besoin pour indiquer des informations complémentaires ou qui sont amenées à changer régulièrement (numéro de téléphone, jours et horaires d’ouverture…).

2 – Quelle matière choisir pour ma plaque professionnelle ?

3 matières sont conseillées. Toutes sont adaptées au métier de médecin, reflètent les valeurs de la profession et ont une longue durée de vie.
Si vous souhaitez respecter la tradition, il vous faut choisir le laiton. C’est un métal noble, brillant et doré utilisé depuis toujours.
Vous pouvez également opter pour une plaque en aluminium. L’avantage de cette matière est qu’elle ne demande aucun entretien pour conserver son aspect, contrairement au laiton qui doit être nettoyé avec un produit spécial.
Pour plus de modernité, vous pouvez acheter une plaque en plexiglass. Elle ne nécessite pas d’entretien et a un aspect « verre » du plus bel effet.

3 – Qu’écrire sur une plaque de médecin ?

Une plaque de médecin peut contenir à la fois peu et beaucoup de texte. Le Conseil de l’Ordre donne la liste des informations qui peuvent être inscrites sur la plaque professionnelle, voici les informations qui selon nous sont utiles.

– Le nom et le prénom
– Le titre « Médecin » accompagné d’une spécialité s’il y a lieu (généraliste, spécialisé en homéopathie, médecine du sport…)
– Le lieu d’obtention du diplôme
– Les conditions de consultation : Sur rendez-vous, consultations à domicile ou non, numéro de téléphone.
Exemple de plaque de médecin en plexiglass or

4 – Comment poser sa plaque?

En règle générale, la plaque de médecin est posée sur la façade du cabinet. Selon le support (pierre, crépis, bois…), nous conseillons soit de visser la plaque dans le mur, soit de la coller.
Pour la fixation par vis, il suffit de faire 4 trous et de poser des cabochons sur la plaque (pour plus d’élégance et pour cacher les vis). Si le mur est lisse, on peut envisager de coller la plaque grâce à un adhésif double-face. Nous utilisons un adhésif puissant que nous conseillons pour la pose sur une porte en bois par exemple. On peut aussi poser la plaque grâce à du silicone de fixation.

5 – Plaques de cabinets médicaux et socles multi-plaques

Les cabinets médicaux sont souvent des bâtiments indépendants dédiés à l’exercice des professionnels de santé. Il peuvent réunir plusieurs médecins de différentes spécialités, ou tout simplement des médecins exerçant à des jours et horaires différents pour s’adapter à chaque patient.
Le socle de plaques ou support multi-plaques est une très bonne solution pour faire plus professionnel, et harmoniser les plaques de chaque médecin. Il permet en plus d’indiquer le nom du cabinet médical, ou des informations communes à tous les docteurs (numéro de téléphone du secrétariat, horaires d’ouverture…).
Pour ces socles, nous conseillons le plexiglass. C’est un matériau résistant et durable, sur lequel on vient fixer les plaques des médecins soit en les adhésivant, soit en les vissant. On peut aussi envisager un support en aluminium. Le choix entre les deux est alors simplement esthétique.

Voici nos cinq principaux conseils pour bien choisir et créer sa plaque professionnelle pour médecin. Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous ou à nous contacter !